• Exclue... indesirée....

    Tout avait bien commencé. J'avais prévu un bon repas, un accueil chaleureux pour cette première rencontre entre deux couples....

    Il est arrivé avec des fleurs (les premières en 1 an) et du champagne.

    J'ai aimé son aide tout le long du repas qui s'est voulu complice.

    Le souvenir de ces instants me fait du bien et du mal aujourd'hui.

    Peut être ne suis je pas prête pour me souvenir.

    F, M, P et moi... nous sommes dirigés tout naturellement vers un partage de nos sensualités...

    Je ne raconterai pas dans le détail, le souvenir est beaucoup trop douloureux....

    La seule chose dont je me souvienne vraiment, c'est du départ de F. Et de ce qui a suivi.

    J'ai pour ma part quelques règles de base dans le libertinage... et je sais que parfois il faut s'avoir s'effacer et partir sur la pointe des pieds... Ne pas confondre le ludique et avoir conscience de la peine que l'on pourrait faire quand quelques sentiments se mêlent...

    hier, il m'a a peine touchée... et si moi j'ai bien tenté de lui donner du plaisir, M s'est trop souvent imposée... entre nous.

    Resultat... je n'ai pas eu le sentiment que la nature de P se soit reveillée souvent. Mais j'ai le souvenir quand meme, de l'avoir senti grandir et durcir dans ma bouche à un moment...  Fugace moment, puisque M est intervenue....

    Bref, n'arrivant pas à trouver du plaisir dans ce trio ou je n'avais pas ma place, j'ai réussi à le trouver dans les plaisirs solitaires. Et qui dit, plaisir solitaire, dit solitude.

    Je deteste partager ma couche avec quelqu'un pour qui je n'ai pas ou plus de sentiments, j'ai besoin d'aimer pour me reveiller près de quelqu'un, alors vous pensez bien... Exclue... je me suis effacée. Et j'espère qu'ils ont pris beaucoup de plaisir sans moi.

    Il me semble que M en a pris.... c'est déjà ca....

    Moi, j'ai eu besoin de prendre l'air, je me suis habillée et je suis allée rouler dans les rues de Paris. Pour penser, refléchir.

    Cette nuit, je n'ai pas dormi, j'avais besoin de gamberger.

    Pourquoi cette réaction me direz vous ???

    Pour trouver une réponse à la question "qu'est ce que le libertinage ?". La réponse je la connais, je la connaissais déjà.... C'est un art de vivre qui necessite un certain respect des autres, de leur sentiments...

    Ce n'est pas donné à tout le monde de pouvoir assumer et appliquer.

    Moi aussi j'aime les plaisirs partagés...

    Je vais prendre un peu de recul... examiner la situation. Et peut etre faire un break nécessaire. Effacer certains numéros de téléphone. Effacer certaines personnes de ma vie. L'essentiel est ailleurs. Je le sais ce matin.


    1 commentaire


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique